L’objectif de cette publication est de montrer qu’il est possible de réduire le temps de douleur et de régénération corporelle à la suite d’un accident.

Il était un petit garçon de bientôt 6 ans atteint d’une maladie invalidante, associée à un diabète sévère. Il doit donc être en permanence dans les bras, sanglé sur une chaise moulée à son corps ou encore une poussette adaptée.

La maman portait le petit dans ses bras dans le jardin pour lui montrer le cerisier plein de fruits quand elle est tombée. Pour éviter d’ajouter son poids à la chute de l’enfant, elle a eut le réflexe de le lancer plus loin. L’enfant présente une bouche ensanglantée avec au moins trois traces claires d’éclatement de la lèvre. Une dent manque à l’appel. Les actes de premier secours en attendant l’ambulance ont été les suivants.

– Une goutte de Rescue sur le font pour lui et dans une verre d’eau pour la mère choquée par l’état de son fils et la culpabilité de l’avoir laissé tombé.

– Libération de stress émotionnel front/occiput pour l’enfant avec une pointe d’énergie Reiki se faisant.

– Balayage en 8 alternatif avec front/occiput

L’enfant s’est endormi au bout de 10 mn.

Il a été réveillé par les urgentistes qui devaient faire leur observation et a donc recommencé à hurler.

Dans l’ambulance en direction de l’hôpital, un des urgentistes a interrogé sa maman sur son calme surprenant. Cette dernière lui a dit qu’il avait pris du Rescue et reçu de l’énergie.

La première photo montre la bouche de l’enfant endormi dans la nuit. La plus grosse des trois coupures de la lèvre est clairement visible.

Pendant les trois jours qui ont suivi l’enfant a reçu une goutte de Rescue dès qu’il semblait trop agité par la douleur ou la peur. Il a cogné sa lèvre le deuxième jour en jouant dans un jeu sur une aire publique. La maman faisait le balayage en huit de façon régulière.

Deux fois par jours une procédure MAP a été effectuée pour l’aider à cicatriser.

La deuxième photo montre l’enfant le troisième matin, moment ou il recommencé à manger normalement et sourire.

Les outils décrits ici peuvent être trouvés dans le livre Outils kinésiologiques et énergétiques contre la douleur, éditions Quintessence, Collection Ressources et santé, 2018

Rescue, chapitre « élixirs », page 85

Front / Occiput, chapitre  » autres techniques » page 88

Reiki : chapitre du même nom page 82

Balayage en huit : chapitre du même nom page 83

MAP : chaptire du même nom, page 91. Normalement c’est la mère qui doit le faire, mais dans ce cas particulier c’est moi qui l’ait fait. Je terminais toujours la procédure par l’envoi d’énergie universelle de guérison pendant environ une heure.

Catégories : KINESIOLOGIE

Marie-Dominique Coronel

Souffrant depuis mon plus jeune âge de troubles de l'apprentissage (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie), j'ai néanmoins réussi un parcours universitaire surprenant, avec l'obtention notamment d'un doctorat de chimie. Après avoir occupé un poste d'ingénieur assurance qualité dans des industries chimiques internationales, j'ai à l'occasion d'un licenciement économique décidé de changer radicalement d'orientation en devenant kinésiologue en 2004. Depuis, j'ai fait évoluer mon activité vers celle d'énergéticienne en devenant passeuse d'âme, en rééquilibrant les auras. J'ai commencé un cycle de livre pour faire partager mon expérience des 15 dernières années. Le premier livre : Outils Kinésiologiques et énergétiques contre la douleur est sorti en février 2018. le second, Géobiologie et harmonisation des énergies de l'habitat, sorti en juin 2019.