Une étude biochimique, menée par le Dr WilliamFrey a conclu que le fait de pleurer nous permettait de réduire les effet du stress.

Cela signifie que le simple fait de se laisser aller lorsque nous avons envie de pleurer, nous aiderait à évacuer nos tensions, tracas, angoisses etc. Cela nous permettrait d’atteindre un état de mieux-être autant physique que mental. Laissons nous aller, ne retenons pas nos larmes ni celles de nos enfants.

Pleurer n’est donc pas une marque de faiblesse : c’est normal. De la naissance à la mort quelque soit le sexe.

Lorsqu’un enfant écoule ses larmes au côté d’un parent bienveillant, il lui est offert la possibilité d’évacuer son stress. L’émotion circule alors librement et l’enfant peut passer à autre chose, sans aucun bagage émotionnel à traîner par la suite !

Les bienfaits des pleurs sont multiples :

  • Améliorer l’équilibre émotionnel

  • Accepter les pleurs contribue à un attachement satisfaisant entre parent et enfant

  • Les enfants qui peuvent pleurer ont une plus grande confiance en eux mêmes

  • Les enfants qui peuvent pleurer sont plus faciles à vivre

  • Les enfants qui peuvent pleurer apprennent plus facilement

Accepter les décharges émotionnelles de notre enfant en toute bienveillance lui offre la possibilité de se réparer.

Catégories : NON CLASSE