Christelle DUMAINE

  • P_20190111_123023_1
  • chinese-medicine-1
  • images
  • téléchargement
  • 587_38714578_234817233836375_7236234013529079808_n

Place Category: Acupuncture, Médecine chinoise, et Ventouses

  • Profile
    • Riche de plusieurs millénaires, la médecine traditionnelle chinoise constitue une science holistique avec une nosologie propre qui se développe continuellement.

    Les concepts fondamentaux principaux de la médecine traditionnelle chinoise sont notamment la théorie du Yin-Yang, la théorie des cinq mouvements et celle des trois trésors JING (essence), QI (énergie) et SHEN (esprit).

    Dans la médecine traditionnelle chinoise, les schémas de maladie ou de déséquilibre des usagers sont identifiés et différenciés à partir de ces principes fondamentaux. Par conséquent, on ne soigne pas des maladies mais toujours des schémas de déséquilibres spécifiques à chaque individu. C’est donc une vision individualisée.

    En cela et à l’exception relative des maladies épidémiques, la médecine traditionnelle chinoise constitue un corpus médical portant plus principalement sur le soin à la personne que sur la maladie en tant que telle.

    La médecine traditionnelle chinoise dispose de plusieurs outils :

    • L’acupuncture, la moxibustion et les ventouses, reconnus par l’Unesco et l’OMS, qui influencent de manière ciblée les fonctions du corps à partir de points ou de zones spécifiques.

    • la diététique chinoise et le Yang Sheng Fa (techniques préventives d’hygiène de vie psychocorporelle et alimentaire)

    • les thérapies manuelles (massages traditionnels chinois : TUI NA).

    • les remèdes traditionnels chinois contenant des substances végétales, animales et minérales qui régularisent les fonctions du corps.

    • Les Qi Gong (mouvement pour mobiliser le corps pour l’entretien de la santé).

    La médecine traditionnelle chinoise a une perception différente de l’être humain, elle traite dans sa globalité en ne séparant pas l’aspect énergétique, psychologie et physique. Elle est totalement différente de la médecine occidentale.

    Sa manière d’appréhender l’être humain et de le traiter est différente de celle de la médecine occidentale. Elle se pose en compléments pertinent comme le démontre le système de santé chinois, ou dans beaucoup d’autres pays Européen, ou les deux médecines cohabitent avec bonheur et efficacité. Chacune garde son domaine de compétence et collabore lorsque cela s’avère être utile à l’intérêt du patient.

  • Photos
  • Map

    No Records Found

    Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

    Google Map Not Loaded

    Sorry, unable to load Google Maps API.