Je vous propose ci-dessous une première approche de comment utiliser les principes de l’hypnose pour se faire du bien. Je vous partagerai dans un article suivant, comment mettre l’auto-hypnose à votre portée. Toutefois, la façon de se parler à soi-même est excessivement importante pour que vos séances d’auto-hypnose soient positives: on commence donc par là aujourd’hui.
Le texte ci-dessous est extrait de “Pourquoi vous allez adorer l’Hypnose”. Je me réjouis de le mettre à votre disposition :

Alors même que la plupart d’entre nous pensent ne pas savoir faire d’auto-hypnose, “nous utilisons tous beaucoup l’auto-hypnose négative.
Du style « je n’y arriverai jamais, je ne suis pas capable, je vais tout
droit à l’échec
» et autres gracieusetés que nous nous servons à nous-même trop souvent ! Cela crée un réflexe interne, car notre inconscient nous croit sur paroles, comment pourrait-il imaginer que nous sommes en train de nous saborder tout seul, c’est une attitude tellement incohérente?!
Alors votre première forme d’auto-hypnose à prendre en compte, ce sera de changer votre dialogue intérieur pour passer à la valorisation systématique. « J’ai failli y arriver, je suis à deux doigts de la réussite » est beaucoup plus valorisant que « voilà, encore raté, zut, j’y étais presque ». N’est-ce pas ?
Il y a toute une liste de vocabulaire qu’il vaudrait mieux commencer à échanger pour votre plus grand bénéfice, car cela agit réellement en auto-hypnose, en formatant vos pensées et vos émotions. En voici des exemples, et vous pouvez bien sûr compléter la liste : vous avez compris le
principe!

Po-Si-Ti-Vez !

En cette période de contraintes quotidiennes , je vous laisse imaginer à quel point nous pouvons changer notre perception de la réalité:
– “zut, je ne peux pas sortir” devient “Qu’est-ce qui me reste à faire, que je voulais faire quand j’aurais du temps?”
– “j’ai peur de cette maladie” devient “Je fais tout le possible et le reste ne dépend pas de moi, je lâche prise
– “Est-ce qu’on va s’en sortir?” devient “Que puis-je faire de plus pour permettre au meilleur d’arriver ensuite?”

À vous… quels sont vos nouveaux mots,
en remplacement desquels ?

Dans un prochain article, je vous apporterai des méthodes d’auto-hypnose à tester librement pour découvrir votre espace de paix intérieure dans tous ces tumultes. Vous découvrirez aussi ce que je vous prépare pour ces prochains jours… surprise!

Claire BUREL Hypnothérapeute, auteure